BMB Cashew En vote / pré-collecte
Conakry, GN
Agroalimentaire
Immatriculation : 030766M

Financement

Projet BMB Cashew

Inscrivez-vous

Avertissement

L’investissement présente des risques de perte en capital et d’’illiquidité.
Une commission de 5%, comprenant la rémunération d’Afrikwity et l’intégralité des frais de gestion de la Holding, sera prélevée au niveau de la Holding sur les montants levés.
Une commission de succès de 20% pourrait également être prélevée dans le cas où une plus-value serait éventuellement réalisée. Afrikwity est rémunérée par la société porteur de projet : 500€ pour le référencement et une commission maximale de 9% des montants levés. Les risques et les frais sont détaillés dans le « Document d’Informations Règlementaires Synthétique ».
Pour en savoir plus sur les Risques et les Frais.

Partager sur

BMB Cashew

La noix de cajou 100% made in Africa

BMB Cashew est un projet industriel de valorisation de la noix de cajou brute.

Avec des unités de transformations locales, BMB Cashew relocalise la valeur là où elle se trouve vraiment : près des producteurs de noix de cajou en Afrique.



Proposition de Valeur


Un marché à fort potentiel encore inexploité

Avec près de la moitié de la production mondiale, l’Afrique de l’Ouest est passé depuis quelques années leader en matière de production de noix de cajou brute dans le monde. La culture de l’anacarde, l’arbre dont est issu la noix de cajou, est depuis 2012 la 2e ressource agricole d’exportation de l’Afrique de l’Ouest.

Cependant, si le marché de la production est aujourd’hui en plein essor, celui de la transformation de la noix de cajou brute en est encore au stade embryonnaire. En 2017, c’est moins de 5% des 1,6 millions de tonnes de noix brutes produites en Afrique de l’Ouest qui ont été transformées localement, privant ainsi les opérateurs d’un marché international de la noix transformée dont le potentiel est évalué à plus de 1,5 milliard USD. De plus, la noix de cajou brute offre de vastes possibilités de transformation (amande de cajou, lait, pâte, huile et le Cashew Nut Shell Liquid) et donc des sources de revenues diversifiées pour les opérateurs de la transformation.

BMB Cashew a pour projet de créer une filière de transformation locale en Guinée Conakry, et dont le produit sera vendu à l’export vers l’Amérique et l’Europe. En diminuant les coûts liés à l’acheminement, BMB Cashew pourra alors se positionner comme un acteur compétitif de la production de noix de cajou dans le monde.


Cashew

Anacarde dont est extraite l'amande de cajou



Marché, opportunités & concurrence


Une production et une demande en forte augmentation, et des taux de transformation locaux qui stagnent

  • 300.000 ha de culture dédiée à la noix de cajou en Guinée en 2017, avec des prévisions à 1.000.000 ha d'ici à 2020.
  • +20%: Augmentation de la production de noix de cajou brute en Guinée entre 2016 et 2017
  • Taux de transformation en Afrique de l’Ouest :
    • Guinée Conakry : 500 tonnes/50000 tonnes annuelles : 1%
    • Côte d’Ivoire : 40000 tonnes/732000 tonnes : 5,5%
    • Guinée Bissau : 21000 tonnes/210000 tonnes : 10%
  • Consommation annuelle d’amande de cajou dans le monde de près de 740000 tonnes, avec une hausse de la demande qui varie entre 4 et 7% chaque année.

Une concurrence émergente ou indirecte


  • Les pays d’Asie du Sud-Est, notamment l’Inde et le Vietnam constitue les plus gros transformateurs de noix de cajou au monde. Cependant, les coûts d’acheminement de la matière première les rendent moins compétitifs à l’achat que les unités de transformation locales.
  • Il existe aujourd’hui une unique entreprise formelle de transformation locale de la noix de cajou, SOPELGUI, qui disposent de capacité insuffisante au regard de la production nationale en Guinée.
  • Quelques petites unités de transformation décentralisées éparpillées dans la sous-région.

L'entreprise


BMB Cashew cherche à devenir un acteur incontournable de la transformation de la noix de cajou et de ses produits dérivés en Guinée.

Avec tout juste 1% de la récolte transformée localement et des prix de la matière première compétitifs par rapport aux autres pays producteurs, la Guinée constitue une opportunité de marché idéale. L’objectif de BMB Cashew est d’implanter une unité de transformation avec une capacité initiale annuelle de 5000 tonnes, soit plus de 11% de la production locale Guinéenne.

En s’appuyant sur un réseau familial d’agriculteurs de noix, ainsi que sur une abondance de matière première dans le pays et dans les pays limitrophes, BMB Cashew est en capacité de devenir un acteur compétitif sur le marché international. L’entreprise possède d’ores et déjà la confiance de partenaires pour l’approvisionnement comme pour la vente afin de sécuriser son cycle d’exploitation.

Partenaires

BMB Cashew participe au développement de l’économie locale en créant près de 140 emplois de manière durable au sein des collectivités territoriales. A ce titre, il bénéficie du soutien de ministère de l’industrie et des PME de la république de Guinée, ainsi que de subventions de l’état.


Un Business Model cohérent avec le cycle d’exploitation

Afin de financer les charges d’exploitation ainsi que l’approvisionnement de l’usine en matière première, BMB Cashew prévoie de séparer l’activité en deux segments :

  • La transformation en capacité propre : Achat de matière première brute, transformation et vente de produits transformés destinés à l’export.

Rentabilité Cashew


  • La transformation pour le compte des agriculteurs de la sous-région :Facturation forfaitaire au kilo transformé, 0,20$/kilo.

Ce mode de fonctionnement permettra notamment à l’entreprise de financer le lancement de son activité, en limitant les investissements initiaux liés à l’approvisionnement. L’entreprise prévoie de démarrer avec 20% de sa capacité allouée à la transformation en capacité propre, soit 1000 Tonnes, avec une augmentation annuelle de 20%.


Une équipe ambitieuse et complémentaire

BMB Cashew est une équipe constituée de 4 personnes :

  • CEO : Boubacar Barry, étudiant en master 2 réseaux à l’Université Pierre & Marie Curie (UPMC), serial entrepreneur
  • Directeur Financier et Administratif : Dian Barry, 10 ans d’expérience en expertise comptable dans l’industrie
  • Responsable Commercial : Moustapha Koné, diplômé en commerce international et trilingue (anglais, français, turc)
  • Responsable RH : Alpha Barry, diplômé en communication, expertise en gestion de projets.

Soutiens et mentors

  • Boubacar BARRY: Ministre de l’industrie et des PME de la République de Guinée
  • Mary ADZANYO: Directrice du Secteur Privé, Competitive Cashew Initiative

Les informations liées au projet sont consultables uniquement pour les membres connectés. Inscrivez-vous ou connectez-vous

Les informations liées au projet sont consultables uniquement pour les membres connectés. Inscrivez-vous ou connectez-vous

L’équipe

Avatar
Avatar
Avatar
Avatar